Quand Je se cache et Je s'expose, 2017

Développement du projet Quand Je se cache Je s’expose
Projet du Frac PACA et une classe de 3ième au collège Bastide, Marseille
Exposition d'oeuvres "Semblance", "Croix Rouges" au sien de l'établissement en résonance au projet et des travaux des élèves.

C’est à partir de la série des portraits Semblance ainsi que le rapport à la sculpture que j’ai choisi d’élaborer ce projet.

Par rapport à ces photographies de portraits, j’ai repris avec les collégiens une expérimentation par étapes de ces recherches.
Dans ma pratique il y a des passages entre la sculpture et la photo ou inversement.
Certaines œuvres sont portées en vidéo, photographiées ou montrées en tant que sculpture.
La construction de chaque photographie se développe comme sculpture, les portraits se construisent par l'association de matériaux en lien avec mes préoccupations: enfermement, protection, agression, déformation, des oppositions qui créent une atmosphère, une fiction imaginaire.

J'imaginais une exploitation de ces selfies, en utilisant d'autres objets comme support de création et ouvrir le portrait à d’autres parties du corps.
Tel que : accessoire qui leur sont propre: veste, casquette, chaussure... objet focaliseur, personnel.
Les jeunes pourraient intégrer les photos et les textes se rapportant à leur histoire. Ils pourront aussi peindre, accrocher, coudre, recouvrir, l'objet qu'ils auront choisi.

Composer une sorte de portrait porté, de double portrait, de portrait dans le portrait...
Également une série de selfies pourrait s'en suivre, mis en abîme, choix du lieu de prise de vue, réflexion entre les différentes approches photographiques.


 


Collège Bastide